Namelaka : la recette de la crème au chocolat blanc d’origine japonaise – Tale Of Travels

Le Lâcher c’est un crème sucré, à mi-chemin entre une mousse et une ganache, né au début des années 90 grâce à l’intuition d’un chef japonais de l’École du grand chocolat Valrhona. C’est une préparation prête en quelques minutes et avec seulement 4 ingrédients (crème fraîche, lait entier, chocolat blanc et feuilles de gélatine), idéal aussi bien pour décorer des desserts en tous genres, que pour le déguster à la cuillère à la fin d’un dîner entre amis.

Pour l’amener à table, il suffit de faire fondre le chocolat haché au bain-marie, puis d’ajouter le panna et la gélatine trempée, bien pressée et dissoute dans le latté tiède, puis placez le tout au réfrigérateur pendant au moins 12 heures : le temps nécessaire pour que la crème durcisse parfaitement, atteignant une consistance mousseuse, dense et veloutée (en japonais le terme Lâcher signifie littéralement « très crémeux »). Une fois prêt, vous pouvez le répartir dans des coupelles individuelles en verre puis le décorer en surface avec des pistaches hachées, des baies et des fèves de cacao émiettées, ou l’utiliser pour garnir de délicieux choux à la crème, macarons, cupcakes, gâteaux et tartes.

Contrairement à la ganache classique, qui est faite uniquement avec de la crème liquide et du chocolat, le namelaka implique également l’utilisation de lait et geléequi donnera à la préparation la structure appropriée.

Selon vos goûts personnels, vous pouvez remplacer le chocolat blanc au lait ou noir, ou, si vous préférez, après un temps de repos au réfrigérateur, vous pouvez fouetter la crème obtenue au batteur électrique : pour un résultat encore plus moelleux.

Découvrez comment préparer le namelaka en suivant la procédure étape par étape et les conseils. Si cette recette vous a plu, essayez d’autres “idées crémeuses” au chocolat blanc :

comment faire du namelaka

Faire tremper la gélatine dans de l’eau froide. 1 pendant environ 10 minutes.

Pendant ce temps, hacher grossièrement le chocolat blanc au couteau. 2.

Laisser fondre le chocolat au bain-marie 3.

Ajoutez ensuite le lait chaud dans lequel vous avez dissous la gélatine bien pressée 4.

Ajouter également la crème 5 et mélanger soigneusement.

Couvrir d’une feuille de film alimentaire 6.

Mettre au réfrigérateur et laisser reposer au moins 12 heures. 7.

Une fois le temps écoulé, sortez la crème déjà raffermie du réfrigérateur. 8.

Le namelaka est prêt à être dégusté ou utilisé à volonté pour garnir des desserts en tous genres 9.

stockage

Le namelaka se conserve au réfrigérateur, recouvert d’une feuille de film transparent, pour 2-3 jours Maximum.

Source de l’article en anglais : Namelaka : la recette de la crème au chocolat blanc d’origine japonaise – Tale Of Travels