Recettes au cotechino : comment cuisiner le roi du nouvel an en version rustique ou gourmande – Tale Of Travels

L’un des produits les plus courants sur les tables du Nouvel An : le cotechino. Véritable excellence italienne, en particulier de la région de Modène, le cotechino est un véritable incontournable des fêtes de Noël : c’est une tradition très ancienne, née d’une légende, comme cela arrive souvent avec la nourriture. Et si on en avait marre de toujours cuisiner le cotechino de la même manière ? Pas d’inquiétude, pour votre réveillon nous avons sélectionné quelques idées créatives, sans trop déroger à la tradition, pour vous proposer un cotechino différent : voici quelques recettes rustiques ou gourmandes pour amener votre cotechino du Nouvel An à table.

Si vous avez acheté un cotechino frais, faites-le bouillir pendant au moins 90 minutes (mieux si 120) en ajoutant un carotte et une tige céleri. Pour être sûr que c’est bien cuit, faites le test du cure-dent, comme pour les gâteaux : si le cure-dent s’enfonce facilement sans rencontrer de résistance excessive, il est temps d’éteindre le feu. Le cotechino précuit, en revanche, doit être bouilli en suivant les instructions sur l’emballage, à l’intérieur de son enveloppe argentée pendant environ 25 à 30 minutes.

Quoi qu’il en soit, rappelez-vous enlever la peau avant de le servir en tranches ou de l’utiliser dans vos recettes.

Recettes rustiques au cotechino

Pour ceux qui aiment recettes différentes de d’habitude mais qu’ils soient encore chaleureux et particulièrement délicieux nous offrons différentes options, des légumineuses à la polenta. La recette la plus classique du cotechino du Nouvel An, celle aux lentilles, peut être réalisée un peu différemment de l’habituelle en cuisinant le cotechino avec d’autres légumineuses, par exemple des haricots, voire dans la variante épicée, si vos invités l’aiment.

Image

Une autre option très valable consiste à cuire le cotechino dans une croûte de pâte feuilletée: de cette façon, vous ferez le cotechino classique un peu plus raffiné. Le cotechino se prête également à être servi avec des crèmes salées, comme une purée de pommes de terre classique, une purée de chou-fleur ou encore un velouté de saison, avec une saveur délicate qui ne s’oppose pas au cotechino : le cotechino est le potiron parfait, ou même une soupe de pommes de terre. Une autre combinaison intéressante est avec du chou cuit. Pour ceux qui veulent vraiment impressionner leurs invités, voici comment utiliser le cotechino dans une première leçon: faire une sauce cotechino très savoureuse. Enfin, un grand classique qui ne sert jamais : le risotto aux lentilles et cotechino.

Image

Recettes gourmandes au cotechino

Contrairement à ce que beaucoup pensent, il est possible de transformer avec une pincée d’imagination le cotechino dans un produit à utiliser dans un plat gastronomique. Il n’est pas nécessaire que ce soit des plats somptueux ou visuellement percutants : il suffit de créer des dieux mini-burgers au cotechino, par exemple, qui peut être utilisé pour un buffet ou un apéritif festif ; l’important est correspondre au cotechinoproduit par la poussée d’une grosse note, à quelque chose de frais et aigrecomme une salade marinée au vinaigre ou au citron.

Image

Si vous souhaitez présenter le trio de cotechino, lentilles et polenta de manière créative, vous pouvez créer de délicieuses entrées en plaçant disques de polenta dans l’assiette et par-dessus les lentilles et les tranches de cotechino. Vous pouvez le transformer en un mousse un peu comme on fait avec la mousse de jambon, pour la mettre sur des tranches de pain, des croûtons, ou servez-le dans un petit bol accompagnez-le de gressins ou créez de délicieuses boulettes de viande pour accompagner les sauces les plus appréciées de vos convives. Une alternative intéressante consiste à le présenter à l’apéritifen obtenant des formes typiques de Noël à l’emporte-pièce, comme des petites étoiles par exemple, puis en les disposant sur une crème, un houmous ou tout simplement en les associant à une sauce forte mais délicate comme l’aïoli.

Source de l’article en anglais : Recettes au cotechino : comment cuisiner le roi du nouvel an en version rustique ou gourmande – Tale Of Travels