Spaghetti cacio e pepe : la recette avec trucs et astuces de la célèbre entrée romaine – Tale Of Travels

le spaghettis au fromage et au poivre je suis un premier cours symbole de Tradition culinaire du Latium et en particulier la cuisine romaine, préparée avec des ingrédients simples et authentiques. Avec la carbonara, la gricia et l’amatriciana, le cacio e pepe est l’un des plats les plus représentatifs de la gastronomie italienne à l’étranger, incontournable sur les cartes des tavernes où il est traditionnellement préparé avec des tonnarelli.

Le nom du plat est lié à son origine, qui remonte à l’époque de la transhumance des bergers dans la campagne romaine : dans l’Antiquité, le « cacio » était un type de fromage d’usage courant, qui s’associait au poivre et aux pâtes. préparer une recette pauvre mais riche en goût. Au fil du temps, la recette du cacio e pepe s’est perfectionnée : pour préparer aujourd’hui des spaghettis cacio e pepe de manière professionnelle, il faut l’utiliser strictement pécorino romano DOPde préférence d’âge moyen, avec une abondance grains de poivre fraîchement moulus et une pâte d’excellente qualité, mieux si tirée au bronze.

Bien qu’il s’agisse d’un plat simple qui ne nécessite que trois ingrédients e quelques minutes de préparation, pour obtenir un cacio e pepe crémeux, il est important de connaître quelques astuces et de garder à l’esprit les petites précautions relatives au choix des matières premières, à la cuisson des pâtes et au crémage. Le Pâtes cela doit être cuit al dente et risotto dans une poêle avec du poivre avant d’être combiné avec la savoureuse sauce à base de pecorino. L’eau de cuisson des pâtes, non salé, il sera ajouté petit à petit au fromage : l’amidon va le dissoudre, empêchant les protéines de coaguler, de manière à obtenir une crème onctueuse et veloutée. Afin de ne pas laisser s’étirer le fromage et d’éviter les grumeaux, une des difficultés majeures que l’on peut rencontrer lors de la préparation, il est au contraire important de procéder à la crémage loin du feuafin d’éviter que le pecorino, au contact d’une source de chaleur, ne « se froisse ».

Alors c’est ça recette originale de spaghetti cacio e pepeparfait pour servir comme premier plat d’un menu à base de spécialités de la cuisine romaine, suivi de saltimbocca alla romana et d’artichauts alla giudia et combiné avec un vin blanc local frais ou un verre de champagne.

Ingrédients

Poivre noir fraichement moulu

Comment préparer des spaghettis cacio e pepe

Commencez à préparer les spaghetti cacio e pepe en râpant le pecorino dans un bol 1. Gardez un petit morceau de côté : vous en aurez besoin pour l’habillage.

Ajouter un tour de moulin à poivre 2 et mélanger.

A part, mettre les grains de poivre dans un mortier et les écraser au pilon 3. Sinon, étalez-le sur une planche à découper et hachez-le plusieurs fois avec un attendrisseur à viande, en le recouvrant de papier sulfurisé pour éviter que les grains ne se dispersent.

Broyer le poivre jusqu’à obtenir une poudre grossière et pas trop fine 4.

Remplir une casserole avec un peu d’eau 5, pour qu’elle soit riche en amidon (pour 400 g de pâtes il vous faudra environ 3 litres d’eau). Porter à ébullition sans ajouter de sel, puis tremper les spaghettis.

Pendant que les pâtes cuisent, préparez la sauce : ajoutez une louche d’eau de cuisson dans le bol avec le pecorino râpé et le poivre 6.

Mélanger avec les dents d’une fourchette 7 ou avec un fouet à main.

Si nécessaire, ajouter une autre cuillerée d’eau de cuisson et mélanger à nouveau jusqu’à obtenir une crème de consistance épaisse sans grumeaux 8.

Mettre le poivre concassé dans une casserole 9 et faites-le griller quelques secondes à feu vif.

Dès que le poivre commence à crépiter, ajouter quelques louches d’eau de cuisson des pâtes Dix et laisser mijoter.

Égouttez les spaghettis très al dente, environ 2-3 minutes plus tôt qu’indiqué sur l’emballage : la cuisson sera terminée dans la poêle pendant le processus de risotto. Transférez ensuite les pâtes dans la poêle avec le poivre 11 sans jeter l’eau de cuisson dont vous aurez besoin dans les étapes suivantes.

Mélanger l’eau de cuisson avec les spaghettis 12une louche à la fois. N’ajoutez pas plus d’eau jusqu’à ce que le fond de la casserole soit presque complètement sec : cela empêchera les pâtes de trop cuire.

Porter les spaghettis à ébullition en remuant constamment 13.

Une fois que vous avez atteint le degré de cuisson souhaité, retirez les pâtes du feu et transférez-les dans le bol avec la crème de pecorino, afin que le fromage ne se déchire pas à cause du feu. Remuer rapidement et vigoureusement 14ajouter plus d’eau de cuisson si nécessaire.

Les spaghettis cacio e pepe sont prêts : servez immédiatement, garnis de pecorino râpé et de poivre fraîchement moulu 15.

Des astuces

La recette traditionnelle demande l’utilisation de pâtes longues comme les spaghettis ou les tonnarelli, mais vous pouvez utiliser si vous préférez autres formes de pâtes comme les maniche mezze, rigatoni, linguine ou pici, pour une version toscane du plat.

Si vous souhaitez dégraisser légèrement le cacio e pepe pour le rendre plus léger en bouche, ajoutez un peu écorces de citron à la crème de pecorino : il lui donnera une agréable note fraîche.

Variantes

Comme c’est souvent le cas avec les recettes traditionnelles, plusieurs ont été créées au fil du temps variations de cacio e pepe, qui ajoutent un ou plusieurs ingrédients à la préparation originale. Parmi les plus connus, le cacio e pepe aux artichauts, qui associe deux piliers de la cuisine romaine, les pâtes cacio e pepe aux fèves, une version printanière légère et savoureuse, et l’alternative fruit de mer aux moules, parfaite plutôt pour les déjeuners d’été.

Source de l’article en anglais : Spaghetti cacio e pepe : la recette avec trucs et astuces de la célèbre entrée romaine – Tale Of Travels